La Collaboration Virgo

La Collaboration Virgo poursuit un double but :

  • construire, faire fonctionner et améliorer le détecteur d’ondes gravitationnelles Virgo, géré par l’European Gravitational Observatory (EGO) à Cascina, près de Pise en Italie ;
  • analyser les données produites par l’instrument, notamment en collaboration avec LIGO.

À ce jour, la Collaboration Virgo compte plus de 550 membres, appartenant à 106 équipes de 12 pays différents, comme le montre la carte ci-dessous.  Le bouton

permet d’accéder à la liste (à jour) des laboratoires ou instituts qui comptent des membres Virgo et participent ainsi à la Collaboration.


Print Friendly, PDF & Email